L’expertise de David Hornus, directeur de CORPGUARD, a été sollicitée par M6 au sujet de la liste de cibles potentielles retrouvée dans l’ordinateur de Salah Abdeslam : « Ce sont des cibles sur lesquelles on peut rapidement mener une action, avec très peu de moyens, et avoir un effet maximal ».

Visionner l’interview